Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 10:27

 

 

Parfois sortent de notre bouche

Des mots en l'air,

Des mots pressés

Où iront ils se poser ?

 

Dans quels replis de nos chimères

Alimentant nos colères,

Nos peurs ou nos regrets

Resteront ils accrochés ?

 

Puisque ce sont des mots en l'air

Laissons les donc s'effacer

Dans la douceur de leur mystère

Lentement s'avaporer.

 

Pour ne garder de leur passage

Que la fraîcheur instantanée

Qui a permis leur usage

Dans un moment inopiné.

 

Où notre langue a fourché

Trébuchant sur l'inespéré.

 

 

Lise

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article

commentaires

enriqueta 25/03/2011 20:35


J'aime beaucoup cette façon de voir les choses. Très joli thème!


lilou 06/04/2011 12:25



Merci Enriqueta.



ambre 14/03/2011 14:28


j'avais écrit le poème suivant il y a un certain temps :

Des mots doux pour ta peau
des mots fous mots très beaux
(....)
On vit de caresses et de mots
De mots durs pour faire mal
Mots très durs qui s'installent


lilou 19/03/2011 10:13



"on vit de carresses et de mots"
Deux nourritures complémentaires qui ne demandent qu'à prospérer en nous.
Tout dépend donc de ce qu'on " saisit", ce qu'on " avale" , ce qu'on "digère".


Les "mots en l'air" comme des aliments périmés sont à laisser passer.


Merci Ambre de ce partage.



jill bill 01/03/2011 19:54


Bonsoir lilou... Qui n'a pas son p'tit mot en l'air... de peur de colère de stupéfaction... Laissons les écalter comme des bulles de savon sans importance... Bien amicalement de jill et merci pour
ta visite.... Jill


lilou 02/03/2011 09:59



Des bulles de savon..toutes en transparence.. de ce qui ne peut se dire..tout en cherchant à naître..l'éclatement leur permet alors peut être de s'unir entre elles.
Merci Jill.



Alaxis 01/03/2011 08:50


Les mots prennent des chemins inattendus.
Les tournures, les contours et retours,
l'inopiné, le spontané, tant d'imprévus dans nos phrases.

Les mots s'avancent sans calcul, en diriger le cours ?
Pas si simple.

La parole plus vite que le son?
Oui, avant que l'air ne la véhicule,
d'où naît-elle ?

D'un chemin que si maladroitement emprunté,
l'entraînement nous confère par la suite
une jolie adresse.


lilou 02/03/2011 09:56



Parfois nous arrive t il de remonter à  la source..
Qui parle en nous dit alors le mot ?
C'est toujours un étonnement.
Merci Alaxis



anne marie 28/02/2011 15:11


Merci Lise pour ce texte.
Oui laissons ces mots en l'air s'envoler doucement.


lilou 02/03/2011 09:51



Oui, comme les nuages vont vers les cieux bleu azur..Merci Anne-Marie.



Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens