Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 18:50

Le pas se fait léger
Le regard pétillant
Et la parole chant.

Nous devenons rois 
Et riches à la fois
Sans savoir pourquoi.

Unis dans cet élan
Qui parle de l'enfant
Celui qui en nous Voit.

Simplement portés
Par la félicité
De la Vie retrouvée.

Quand  la Musique
Et l'instrument
Vibrent à l'instant

La fête nous suspend
Dans un "oui "
Au Présent .


Lise




Partager cet article

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Michel 11/03/2010 09:56


En un seul "Oui" communient le musicien, l'auditeur et la musique.


lilou 12/03/2010 15:04


Il suffit de si peu
Pour être heureux.

Vivre d'amour
et d'eau fraîche

Juste un Accord.


catherine2 11/03/2010 09:27


la fête nous surprend comme l'odeur délicieuse de la liberté ...


lilou 12/03/2010 15:01


Elle nous surprend..
Tirés du sommeil
Nous voilà à présent
Encore tout étonnés
Et pourtant si vaillants.


sevim 10/03/2010 23:10


Petite fête des coeurs
se retrouvant à l'unisson
soudain la paix
apparaît
et semble s'attarder
en compagnie de la joie !
Merci Lise
pour cette gourmandise du coeur


lilou 12/03/2010 14:59


La fête est gourmandise..
Savoureuse, exquise
Elle grignotte le temps
Sans s'en apercevoir
Disons..qu'elle a 20 ans!


p.gandha 10/03/2010 07:13


Bonheur d'être suspendue au présent , être en fête ... tout un art !


lilou 12/03/2010 14:57


L'art de se suspendre..
Quand tout s'arrête..sauf "ce qui a lieu d'être".


Frédéric 10/03/2010 05:47


OUI ! :)


lilou 12/03/2010 14:55


Si simple ..la fête
Cette attitude d'ouverture à la vie .


Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens