Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 13:12

 

Inlassablement, la vie coule entre nos mains,

Ignorants, nous passons notre chemin

Préssés d'aller vers demain

Jusqu'au jour où, nous serrons les poings.

 

 

Epouser la Vie, la sentir couler

Comme un poignée de sable

Qui glisse entre les doigts

Unique et différente à chaque fois.

 

Variant à l'infini la gamme de nos vies

Selon la façon dont elle s'exprime

A travers chaque grain

Et selon la manière dont nous tenons la main.

 

Sans cesse renouvelée et pourtant toujours là

Simplement posée entre nos doigts.

Vivre, juste être là de tout notre poids

Intense et léger à la fois.

 

 

Lise

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou
commenter cet article

commentaires

Michel 31/05/2011 20:14


"Intense et léger à la fois" : c'est exactement ce que j'écrirais au sujet du parfum des roses anciennes. C'est sans doute ce que ressent le petit insecte accroché tranquillement à ses doux
pétales...


lilou 02/06/2011 21:50



Oui, il est des parfums vibrants, dont la force subtile évoque une présence qui ne faiblit pas tout en restant discrète, comme fondue dans nos pas.. 
Croiser la rose, s'imprégner de cet état..et en faire son pas..tout cela est aussi simple qu'un sourire. Merci Michel



Nathamsa 31/05/2011 10:06


Un chemin de chaque instant... Simplement être là, être Soi...

Bien à toi Lilou,
Nathamsa


lilou 02/06/2011 21:42



Une présence..intense et légère à la fois.
Merci Nathamsa



Miche 30/05/2011 07:25


Belle ode à la vie... dans sa perception vibrante.


lilou 02/06/2011 21:37



N'est elle pas avant tout énergie..vibration en ondes infinies..
Merci Miche



ambreneige 28/05/2011 09:30


nous tentons si souvent de l'enfermer dans notre main pour nous rassurer.. l'impermanence fait peur ;-(


lilou 02/06/2011 21:36



Ce que nous enfermons a cessé de bouger..et la vie est  par essence mouvement.
Dès lors la peur me semble mauvaise conseillère.
Merci Ambre



sevim 27/05/2011 20:44


Comme le joie, l'intensité s'élève vers le ciel, ne reste pas . Comme une offrande , la joie s'envole . Incessamment, je pose et offre à Dieu ce que je prétends tenir, détenir, et réalise alors que
la vie m'inonde, plus vibrante que jamais. Lâcher ce que la main crois tenir-du sable- et repartir plus léger est devenu une pratique tellement vitale, et intense! merci Lilou de ces mots si
simples et vibrants; Sylvie


lilou 27/05/2011 21:55



"lâcher ce que la main croit tenir -du sable-"
Oui..c'est bien d'une croyance qu'il s'agit..tellement vivace en nous que lâcher peut parfois paraître dangereux.
Merci Sevim



Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens