Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 09:41

 

Entre "j'aurai du faire " et " si j'avais su"

Que reste t il d'aujourd'hui

A part la peur qui nous tient compagnie

Et cette soif profonde de maîtriser nos vies.

 

"ça devait arriver", " je te l'avais bien dit "

Lançons nous à la ronde pour partager ainsi

La colère qui gronde en nos coeurs meurtris

Dans le désir ardent de savourer la vie.

 

Il suffit pourtant d'entrer dans l'instant

Ce présent ordinaire qui n'a aucun attrait

Aux yeux de nos pensées d'éternité

Pour toucher cette paix que nous voulons trouver.

 

 

Car la vie est une onde qui ne peut s'exprimer

Que dans cette seconde que nous avons pensée

Lorsqu'elle reste nue de tous nos souhaits

Et nous comble alors de l'inespéré.


Lise

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

ariaga 05/02/2011 18:47


C'est inspiré et inspirant ... j'en ai besoin, merci pour avoir marché sur mon sol si froid.


lilou 08/02/2011 12:11



La température du sol..dépend de la chaleur de nos pieds..pas à pas elles s'harmonisent.
Merci Ariaga .



Frédéric 01/02/2011 10:26


Je ne sais si tu es sur Facebook Lise, mais j'ai pour ma part mis ce texte en lien sur ma page facebook
je le trouve clair et inspirant

je t'embrasse

frédéric


lilou 08/02/2011 12:10



Non je n'existe pas sur Facebook mais je te remercie sincèrement Frédéric de cette délicate attention.



Miche 27/01/2011 05:56


Oui, les ressentiments séparent et stoppent en nous, cette si belle circulation d'énergie...


lilou 08/02/2011 12:08



Parfois nous ne trouvons rien d'autre à quoi nous accrocher..et nous voguons alors au gré de nos idées.. Merci Miche



Michel 24/01/2011 12:09


Et cette seconde toute ronde
Berceau de tous les mondes
Semble s'étirer et durer
Plus qu'une éternité


lilou 08/02/2011 12:06



Suspendue..elle Est. Merci Michel



Francoise-L 23/01/2011 18:06


Evoquer je n'aurais pas fait ceci, j'aurais fait cela, ne nous prouve pas que les conséquences de cela auraient été meilleures. je crois qu'il est souhaitable de faire des projets pour entrer en
action, mais de considérer que la conjoncture est notre partenaire et que l'essentiel, comme dans la danse, c'est de veiller à accorder notre pas au sien, ce qui maintient l'attention à l'instant
présent.


lilou 08/02/2011 12:04



"Danser la vie ", accorder notre pas au sien.. n'est ce pas à la fois toucher cette part en nous qui parle de l'espoir ( nos projets,les possibles ) tout en étant vigilants à ne pas rester
seuls à décider de ce qu'il doit être.. Une question de rythme et de souplesse vers la légèreté en somme..Merci Françoise.



Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens