Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 22:07

 

Jardins--fin-Mai-2010-090.jpg

 

 

Si doux ce fruit délicat en grappes tendres

Si frais le parfum léger du cerisier

Si bref le temps des cerises.

 

Saveurs et couleurs d'un nectar

Senteurs dans la lumière du soir

Source de vie et d'espoir.

 

Le temps d'un regard

Au présent de l'arbre

Il n'est jamais trop tard.

 

 

Lise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Yog 05/06/2010 21:36


Beau fruit plein de vitalité
Comme des joues de bébé
Elles n'ont point leur pareilles
Pour être boucle d'oreilles


lilou 08/06/2010 16:25



Merci de les célébrer ainsi, puissions nous conserver longtemps ce regard d'enfant en les croisant..



Walrus 04/06/2010 12:34


Et le titre rime avec la signature !!!


lilou 08/06/2010 16:23



Ah Walrus, toujours aussi précis dans le détail..Merci.



ambre 04/06/2010 09:14


il y avait des cerisiers dans le jardin de mon ex belle mère
Comme ça me manque, le temps des cerises !
nous grimpions dans l'arbre, elle, moi, nous remplissions des paniers
j'adorais le contact de ces petits fruits d'été
Après venait le temps des clafoutis, des cerises à l'eau-de-vie, de la tisane de queues-de-cerises
oh oui, comme ce temps me manque !


lilou 08/06/2010 16:19



Il y a souvent une nostalgie des cerises..comme de l'été de nos vies qui passe..
Pourtant au "présent de l'arbre il n'est jamais trop tard " et rien de manque.
Il y a toujours un cerisier quelque part dans le recoin de nos mémoires, qui nous dit que l'été est là..je t'invite à grimper dans ce cerisier..improvisé. Merci Ambre



Acouphene 04/06/2010 08:24


J'ai gouter les premières hier soir dans l'arbre... Elles n'étaient pas aussi rouges... Je tente de les manger avant les oiseaux.


lilou 08/06/2010 16:15



Dans l'abre..quel bonheur..de les partager avec les oiseaux..dans cette liberté de la vie offerte . Merci Acouphene et bonne cueillette.



frédéric 04/06/2010 01:04


Je n'aime pas les cerises, le goût, je ne sais pas pourquoi, mais c'est comme cela, mais je ne peux pas voir des cerises sans penser au temps des cerises que chantait ma grand-mère maternelle et
tous ceux qui ont refusé la soumission il y a +/- 140 ans et qui ont pris ce chant comme emblème

Bises Lise Cerise ;o)

frédéric


lilou 08/06/2010 16:14



Le temps des cerises, un des premiers fruits de l'été rouge comme le sang..
Ce n'est pas étonant qu'il ait pu être un emblème ..
Il peut être à la fois porteur d'espoir et de nostalgie, c'est pourquoi je parle du " présent de l'arbre " cet espace libre de Vie . Merci Frédéric.



Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens