Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 13:54

Ô

 

IMG 6697

 

Ô

 

Infinie course de l'eau

Qui chante et passe

De bas en haut.



Suivre ta trace

S'infiltrer, s'évaporer,

Renaître sans cesse

De ce qui a été.

 

Remonter à la source

Par ce qui l'a quitté

Dans la juste mesure

S'appliquer à couler.

 

Et entrer dans le cercle

Que tu nous as montré

Doucement s'abreuver.

 

 

Lise 

 

sur une invitation de Mabes 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

Alaxis 23/02/2011 21:42


Ressentir une attirance
qui parvient à occulter
tous nos centres d'intérêts,
peut parvenir à ses fins,
d'où notre égarement.

Mais lorsque le flux de l'eau
nous transporte, ce n'est plus une attirance,
c'est une communion.
Et Ô comme on l'aime
on s'y baigne,
on nage...
l'égarement n'est plus.

D'ailleurs avait-il existé ?


lilou 25/02/2011 10:44



Par tous les chemins que je cherche l'égarement m'apprend que je suis le chemin..
Merci Alaxis.



juliette 22/02/2011 19:56


le retour aux sources est un voyage curieux et tndre


lilou 25/02/2011 10:42



L'eau porte la source en elle..jusqu'à la mer..pour fondre au soleil au creux de la source..
Curieux voyage qui n'a pas de but tout en étant profondément déterminé à Etre..
Quelle délicatesse ! Merci Juliette.



Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens