Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2010 1 22 /11 /novembre /2010 20:00

 

 

oct-nov-2010-013.jpg

 

Les olivades ont commencé

Me voici donc perchée

Durant de longues journées

Tout en haut des oliviers.

  

La tête dans le feuillage

Où claque la bise d’hiver

Me frayant un passage

Au milieu des fruits verts.

 

Ceux qui passent disent parfois

Que ce travail est délicat

Et voient la peine et le froid

Au bout de mes doigts.

 

A m’étirer soir et matin

Pour attraper le moindre brin

Et entasser grain à grain

Mon précieux butin.

 

Pourtant en moi tout est Joie

Communion entre l’arbre et moi

Un rendez vous sacré

Au goût précieux d’éternité.

 

Chaque geste mesuré

Parle de la taille d’été

Et de la manière

Dont l’arbre l’a portée.

 

Depuis plus de cent ans

Par la pluie et le vent

Il se plie fidèlement

A la vie en un chant.

 

L'acte porteur de sens

Est toujours évident

Par l'espace en nous

Accordé au vivant.

 

 

Lise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou
commenter cet article

commentaires

ambre 25/11/2010 09:14


la photo et les mots, tout invite à la gourmandise .. et s'en dégage autant de joie que de sérénité !
Merci, Lise !


lilou 28/11/2010 15:27



Prises dans la surprise, au bout d'une branche, juste avant de tomber dans le panier..
Ces olives étaient si belles..que je n'ai pas résisté au bonheur de les photographier..
C'est comme une révérence faite à l'arbre, un salut amical, une profonde gratitude du partage à venir..et oui tu as raison..c'est une groumandise !


Merci Ambre.



Michèle 24/11/2010 11:04


Lise, parfaite harmonie entre toi et les oliviers comme si tu en étais le prolongements.Merci de nourrir mon imaginaire de tes parfums aux goûts et au bout de chacun de tes mots.


lilou 28/11/2010 15:24



Ah si mes mots pouvaient avoir les nuances infinies des saveurs des arbres,
les milles couleurs changeantes, les vibrations subtiles de leur vie qui frémit dans l'air frais du matin..ce serait une explosion de sens..


Je les trouve parfois si maladroits, si étriqués dans leurs formes figées..
et pourtant je suis heureuse qu'ils soient là, au bout de mes doigts, pour tenter de dire..
tout ce qui vibre en moi.


Merci Michèle .



arnaud 24/11/2010 10:30


Bonjour Lilou,

Un texte qui me fait rêver... j'adorerai être à ta place et passer mes journées en dialogue et communions avec cet être vivant qu'est l'Olivier !
Belle ceuillette !


lilou 28/11/2010 15:18



L'olivier est porteur de nombreux symboles..
Mais tout arbre autour de nous est porteur de Vie..
S'accorder ne demande qu'un instant..
Et la cueillette est toujours bonne.


Quelque part d'ailleurs..tu es avec moi au bout de chaque branche.


Merci à Toi



catherine 23/11/2010 20:09


Je ressens exactement la même chose quand je taille la haie de mon jardin. J'acquiers un rythme, une respiration en harmonie ou en résonance avec l'arbre que je taille.


lilou 28/11/2010 15:14



Oui c'est bien d'un rytme qu'il s'agit..comme une respiration..
Quelque chose respire en nous et en l'arbre..
S'y accorder de son mieux est d'une grande paix.


Merci Catherine.



jeff 23/11/2010 16:49


Les olives tombent de l'arbre et je glisse, tel un patineur qui se gamelle, sur ses noyaux gras ! Les olives sont l'annonce de l'hiver et de belles salades délicieuses ( tomates, mozarella, olives
noires, oignon rouge, petits bouts de chèvres, noix, copeaux de parmesan, soupçon d'herbes de provence, sel, poivre, huile d'olive, salade frisée, pointe de moutarde ) et rien que pour ça, j'aime
ramasser les olives !
Perché dans l'arbre à canner avec une... branche pour faire tomber ces olives destinées à faire de l'huile ! C'est acrobatique, vivifiant ( il fait froid ! ), tonique, très... provençal !
Tu me parles d'olives et déjà je voyage dans des pays étrangers... Maroc, Palestine, Israël, bassin méditérranéen...;)
Je te suggère pour ce soir un bon pain frais, légèrement tiède, sorti du four, des fèves craquantes, quelques pois chiches et de l'oignon frais ! Tranper les morceaux de pain dans l'huile et
savourer avec les "fruits" méditerranéens !
C'est pas un régal ?
Tiens ! Une bonne tapenade, un morceau de chèvre frais, de l'huile d'olive aromatisée aux romarin, thym, ciboulette, un bon verre de côtes de provence, rouge de préférence, et voilà ! le tour est
joué !
Mince ! Tu me donnes faim avec tes olives...:)

Bises...:)


lilou 28/11/2010 15:12



Ah Jeff..quel régal à te lire..
Il est une faim en nous qui quelque part parle " d'amour"..
Elle est à la fois au bout des lèvres, des yeux, du nez et de tous les sens..
Elle parle de soleil, d'espace, de silence et de Joie..


Et par une magie particulière se réunit parfois..en un seul plat!
C'est qu'il est devenu pour nous " porteur de sens"


Merci pour ce partage.


 



Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens