Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 07:56


Se découvrir là

 

 

Il est parfois périlleux de me rencontrer

Car on est obligé de se taire

Dans ce que l’on croit être

Et que j’ai oublié.

 

C’est une profonde douleur

Liée à cette peur

De ne plus exister

Après m’avoir croisé.

 

L’issue en est la Joie

De se découvrir là

Dans tout ce qui n’est pas

Un savoir sur soi.

 



 

Dans ce qui nous lie

 

 

Quand je ne sais plus parler

De ta personnalité,

 

Confondant les prénoms

Les dates, les métiers

Et tous ces attributs

Qui nous font exister.

 

Ne te sachant là 

Peut être qu’en pointillés

Quand par hasard un mot

Me fait me rappeler.

 

Tu dis que je t’oublie.

 

Je sens pourtant très bien

Qui tu Es.

 

L’éclat de tes yeux,

L’onde de tes cheveux

Et le timbre singulier de ta voix

Résonnent en moi.

 

Ta manière de marcher,

De rire ou de manger

Et ce souffle délicat

Parlent si justement de Toi.


L'aurais tu oublié ?
 

Alors si tu le peux, reste là je t’en prie

Cesse pour un instant d’exister à tout prix

Et entre avec moi dans ce qui nous lie

Cette manière unique dont tu portes la vie .

 


Lise

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

ambre 16/06/2010 00:15


je trouve que c'est une belle leçon de vie, et moi, je te reconnais là ;-)


lilou 16/06/2010 21:29



Chacun a une manière particulière, singulière, unique de porter la vie..
ce parfum là..demeure comme un lien précieux, vibrant, savoureux.
Merci Ambre, en remontant ce texte, de me faire redécouvrir..ce qui nous lie .



juliette 01/03/2010 11:25


l'affinité, la tendresse, l'amour, l'amitié, sont fait deces petits détails perceptibles seulement pour celle qui aime, et n'ont pas besoin de mots


lilou 04/03/2010 16:57


Les petits détails..ces respirations de l'âme.. Merci Juliette


kea 27/02/2010 15:00


Cette manière unique que tu as de porter la vie Lilou
me va droit au coeur.
À chaque fois que je te lis
c'est une surprise
un moment de fusion avec qui tu es
et qui je suis.


lilou 28/02/2010 17:00


Une rencontre..comme un parfum.
Ce moment particulier..où nos coeurs se mettent à chanter
La Musique de la Vie..dans l'instant, simplement.
Merci Kéa.


Michel 26/02/2010 00:40


Enlevons le nom, la mémoire, l'identité illusoire, et nous voyons alors que ce qui est reconnu est de même nature que ce qui connait : l'être, la présence, la conscience.


lilou 26/02/2010 10:03


Enlever..
C'est à cela que j'invite tous ceux qui me côtoient..
un peu malgré moi ..
mais en profond accord avec Moi.
Merci Michel


catherine2 25/02/2010 20:09


c'est vrai qu'il n'est pas besoin de nommer, pour capter la présence, aiguiser ses antennes ...
trouver le bon moment, pour ressentir l'autre dans la réciprocité


lilou 26/02/2010 10:05


Ressentir..c'est aller au plus prés
Par un chemin si simple
Que la raison à accepter.
Merci Catherine


Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens