Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 14:55



La maison est restée sur le bord du fossé
Comme un animal bléssé
Dont le regard n'en finit pas
D'interroger ce qui est là.

Le coup n'a pas pu l'ébranler 
Elle est là qui attend tout entière
Car la vie qui en elle est posée
Rien ne peut l'effacer .

A présent simplement elle sait
Qu'elle peut recevoir un coup de pied
Lorsque l'humain fatigué
N'a plus envie de la croiser .

Et la maison se souvient
Des chants d'enfants en son sein
Lorsque la vie battait son plein
Et dont chaque pierre est le lien.


Lise

Partager cet article

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article

commentaires

juliette 01/04/2010 09:07


Je pense à Faute-sur-mer, la bien nommée.
Bises


lilou 05/04/2010 21:06



Il est des lieux comme cela ..
Qui nous touchent sans savoir pourquoi..
Merci Juliette



Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens