Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 14:57

 

L'Etre est bien plus vaste que la personne..

Voilà des mots qui reviennent souvent à ma bouche, comme un rappel à Soi.

 

En écho je viens de croiser ces mots :

" La plénitude de l'Etre est inconditionnelle, elle émerge d'elle même

quand il n'y a personne qui demande quoi que ce soit,

quand il n'y a pas de demande créant un manque"  ( D Morin ).

 

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 20:47

 

 La souffrance a franchi

Le seuil de ma maison

Elle était sous mes pas

Je n'ai pas pris garde

Et l'ai portée avec moi.

 

Elle s'est répandue

Dans mon timbre de voix

Mes gestes saccadés

Et ce regard si noir

Qui crie mon désespoir.

 

Elle s'est installée

Sur toute la maisonnée

Se posant sous mon toit

Jusqu'au moindre recoin

Elle a chassé la joie.

 

Et l'enfant me regarde

Le chat ne comprend pas

Les fleurs sont sur leur garde

Et les pierres aux abois

Face à ce désarroi.

 

Il faut que tout soit calme

Dit la colère en moi

Et que chacun s'applique

Pour que cesse l'émoi

De la vie qui me bat.

 

Il était pourtant simple

De laisser à l'entrée

Les soucis, les idées

Et les menus tracas

Qui traînaient sous mes pas.

 

Pour trouver le repos

Et savourer la paix

Que la maison respire

A l'orée d'un sourire

En carressant le chat.

 

Allons rouvrir la porte

Et déposer bien bas

Cet hôte indélicat

Accroché à nos pas

Par Amour pour la Joie.

 

 

Lise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 22:09

La-vie-es-1--.jpg

 

Admirer

     Devenir miroir

          Refleter la Vie

                En un regard

 

 

                         Lise

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 21:03

 

Des mots, des mots encore et toujours des mots

Des petits, des grands, des moyens, des gros

Des doux, des simples, des vrais, des faux

 

De ceux qui résonnent en échos

De ceux qui s’éparpillent comme l’eau

Des mots de toutes sortes, légers et beaux.

 

Lancés à bout de bras comme des oiseaux

Jetés à la volée comme les blés

Posés délicatement comme un cadeau

Livrés au vent de nos pensées.

 

Tout cela pour tenter de dire, de décrire

Ce qui ne peux s’exprimer

Tout cela pour tâcher de saisir, de toucher

Ce qui ne peux s’attraper.

 

Et reste ce puissant  Désir

De pouvoir partager un Sourire

Sentir naître et vibrer l’Energie

Tout entier se donner à la Vie.

 

Cette vie même qui apparaît

Lorsque las de la raconter

De la comprendre et l’expliquer

Enfin on reste bouche bée.

 

 

Lise

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 19:08

Jardin--Juin-2010-337.jpg

 

 

Une fleur regarde

Dans le ciel d'été

Ce bleu qui l'appelle

A l'éternité.

 

Et comme un mirage

Pour le remercier

Elle donne en gage

Toute sa beauté.

 

Pour dans la seconde

Unir ses couleurs

Sublimant cette onde

Qui vibre en son coeur.

 

Et c'est en passant

Que mon oeil surpris

Porte le message

Jusque par ici.

 

Pour que se répande

La douce senteur

Que porte la vie

Pour notre Bonheur.

 

 

Lise

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 18:07

 

 

 

Y a t il une manière de dire bonjour

De saluer celui qui vient et le lever du jour ?

 

Une manière déterminée de sourire et de chanter

De courir ou de marcher ?

 

Une manière de s'exprimer pour enfin être écouté

Et sentir la vie passer ?

 

Nous le pensons parfois quand las du résultat

Nous cherchons ce qui ne vas pas.

 

Ce n'est pas dans la forme que la réponse sera

Mais dans l'application à tout faire avec Joie.

 

Car dans l'instant tout est parfait vraiment

Et cette perfection est mouvement. 

 

Alors en toutes les langues, sous tous les climats,

Quel que soit le sourire ou l'allure du pas,

 

La vie se fait légère lorsque le coeur est là

Et que la bonne humeur s'est posée en nos bras.

 

 

Lise

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 15:40

 

Tout passe et ne nous appartient pas
La seule chose qui nous appartient

Est la manière dont nous voyons passer toute chose.

 

 

Lise

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 22:24

 

          Le jardin de mon coeur

Est empli de saveurs

 

Jardin--Juin-2010-078.jpg

         

          Des légumes s'assemblent

Au gré de leurs humeurs

 

Jardin--Juin-2010-082.jpg 

          

           Et la terre accueille

Tous les futurs bonheurs

 

 Jardin--Juin-2010-050.jpg

           

           Que bercent les senteurs

D'une nuée de fleurs.

 

 Jardin--Juin-2010-072.jpg

           

            Suspendu à son rythme

Le temps n'a plus d'heure

 

 Jardin--Juin-2010-067.jpg

            

             Et mon pas s'arrêtant

En son sein se repose.

 

Jardin--Juin-2010-079.jpg

 

 

 

                               Lise

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 14:47

 

Lorsque je pense à Toi,

Où que tu sois,

C'est ton regard qui vient

Se poser prés de moi.

 

Un regard qui s'arrête

Et vous prend dans ses bras,

Plongeant dans le mystère

De l'Etre et de sa Voix.

 

 

Tu me l'a laissé

Comme un cadeau secret

Qui poursuit silencieux

La route à mes côtés.

 

Ainsi à chaque instant

Je vois à travers Toi

Le Monde et ton enfant

Te dit " Merci Papa " .

 

 

Lise

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 21:17

 

 

Jardin--Juin-2010-011.jpg

 

 

Voici que ce matin l'esprit brouillé je me suis levée
Il y avait là beaucoup d'idées entremêlées
Qui tournaient ne sachant où aller.

  

C'est un pied de courgettes qui m'a accueilli
Et m'a patiement donné son énergie
Jusqu'à ce que ma tête n'ai plus rien à dire.

 

Vide, sa présence appelait le vide,
Dans la paix avec laquelle elle poussait
Et ce vide débordait de Vie.

 

Alors simplement je me suis mise à jardiner
Comme on boit à la source,
Sans rien faire de plus que le nécessaire.

 

 Le sage aujourd'hui pour moi s'approchait en rempant
Avec de larges feuilles et des fleurs d'or
Pour chanter la fraîcheur du jour.

 

 

Lise

 

 

LJardin--Juin-2010-013.jpg

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens