Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 07:35

 

La fête du travail

Etant un jour férié

 

C’est que par son contraire

On fête l’activité.

 

Dès lors si c’est un dimanche

Que ce jour va tomber

 

Pour  le célébrer

Vaut il mieux travailler ?

 

La question simplement

Est venue se poser

 

En regardant la date

Inscrite au calendrier

 

La réponse est peut être

Dans le brin de muguet

 

Qui bien que roi de la fête

Continue de pousser.

 

Lise

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 19:57

Fleurs-d-avril-2011-005.jpg 

 

 

Il en est des fleurs comme des gens
Chacune pousse à sa manière,doucement,
Aucune ne se ressemble et pourtant
Toutes chantent le printemps.

 

Il y en a de singulières
Qui surprennent le passant
Par l'allure altière
Dont elles jouent avec le vent.

 

De fières et de compliquées
Qui n'en finissent pas d'étonner
En contournant le mystère
Où la vie les a jetées.

 

D'infimes dont la misère
Semble s'appliquer à grimper
Lorsqu'elles tissent avec la pierre
De multiples affinités.

 

Et toutes celles qui se terrent
Comme pour grandir en secret
Et d'un petit coin, musardières,
Embaument toute une allée.

 

Puis il y a les fleurs des champs
Qui ont pris la liberté
De fleurter avec le temps
Au milieu des épis de blé.

 

De toutes ces belles messagères
Qui ne font que passer
Celle que je préfère
N'a pas de nom, ni de durée.

 

Douce comme une prière
Elle est ce parfum léger
Cette beauté singulière
Qui nous fait nous retourner.

 

Lorsque la fleur comme un ange
Venu de loin nous saluer
Ravive en nous la louange
Du Mystère qui nous fait exister.

 

Lise

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 10:41

 

 

On pose souvent la question de l’inquiétude ainsi :

 « Qu’est ce qui m' inquiète ? »

 

et  «  je » se met à chercher l’objet de l’inquiétude.

 

 

Ne devrait on pas plutôt dire :

 «  Qui est celui en moi que l’inquiétude ébranle ? »

 

La résonance serait plus large.

 

 

Lise

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 08:52

 

Je me croyais forte, tout en moi s'est brisé,

 En touchant ma faiblesse, la force en moi est entrée

 Tel est le paradoxe qui nous pousse à nous dépasser,

 Passer la tête à travers le toit de nos idées.

 

 

Je suis aujourd'hui d'une grande fragilité

Tout en moi est si vite ébranlé, profondément touché,

Qu'on pourrait me croire en danger.

 

 

Mais cette vibration à ce qui Est

Repose sur un socle de paix

Une eau calme que rien ne saurait troubler.

 

 

Ainsi je vais.

 

 

 

Lise

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
23 avril 2011 6 23 /04 /avril /2011 09:03

Don

 

 

Au plus je me sens emplie et vaste

Au moins je peux donner et recevoir

Au sens premier de ces termes.

 

Car quel que soit l'objet du don

Il suppose l'évaluation d'un vide et d'un plein

La perception d'un avoir et d'un manque.

 

Or quand tout revient au Même,

Cet élan qui nous porte, l'évaluation cesse

Reste l'infinie gratitude d'être en Vie.

 

Donner tombe comme l'habit trop étroit

Dans lequel la Vie était prise

Par l'envie en nous de la définir.

 

Celui que je croise, comme moi a Tout,

A nous de le révéler dans notre rencontre

Par la puissance du partage.

 

 

Lise

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 13:24


Jardin Juin 2010 067
 

 

Délicatement,
Pour ne pas nous froisser
La fleur vient se poser
Au coin de nos pensées.

Sans le savoir,
Nous nous sommes arrêtés
Guidés par une odeur,
Un contour, des couleurs.

Et comme en pointillés
Suspendus dans cet air
Qui vient de nous relier
Nous voici rassemblés.

Ne la regarde pas
Avec ces yeux
Qui ont tant cherché,
Vois avec celui qui s'ouvre.

Et tu sentiras
Les parfums oubliés
De tout ce qui en Toi
Vibre et se tait.

Dans cette transparence
D'une douce présence
Subtile résonance
Les Vies dansent.

 

 

Lise

 

(Sur une inspiration de Michel que je remercie )

Repost 0
Published by lilou
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 12:08

 

Quand « je » circule sur la toile

Cherchant le moindre écho

Pouvant raviver la flamme

Et nourrir mon égo.

 

En observant le geste

Et tout cet intérêt

Qui me tend et me crispe

Tant « je » voudrait trouver.

 

Monte un curieux sourire

Qui dit «  où suis-je allée »

Quel chemin de traverse

Ai-je donc emprunté.

 

Pour que mon pas s’active

Au-delà du sentier

Vers un ailleurs stérile

Où il croit exister.

 

Et là tout à  l’instant

Tombe alors à mes pieds

Celle que je cherchais

Sans savoir où aller.

 

Cette Joie si tranquille

Lorsque le cœur en paix

Doucement scintille

A la vie accordé.

 

Lise

 

Repost 0
Published by lilou
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 12:28

mars-2011-017.jpg 

 

Quelle belle journée

Le bleu du ciel

Est venu se poser

Sur la feuille de l'olivier.

 

Qui chante l'oiseau
Dans son nid tout près

Célébrant le soleil

Allongé sur le pré.

 

Et la main que je tends

Vers l'abre qui attend

Porte en elle l'écho

De ce printemps nouveau.

 

 

Lise

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 10:01

 

Patineurs expérimentés,

Virevoltant sur la page, légers,

Les mots sous mes doigts

Batifolent en toute liberté.

 

Les lettres s’amusent,

Fleurtant avec la Muse

Qui sur leur front penchée

S’est mise à rêver.

 

Offrant une réalité

Pour le moins décalée

Impossible à penser

Souvent toute inversée.

 

Mon esprit en bataille

Voudrait les rattraper

Et dans l’ordre indiqué

Un peu mieux les ranger.

 

Mais le cœur insouciant

Continue de chanter

Posant d’ici, de là

Un regard amusé.

 

Je me trouve semblable

A certains naufragés

Portés sur un rivage

Par la mer démontée

 

Qui les berce encore

En les ayant blessés

Leur faisant l’offrande

De son immensité.

 

 

Lise

 

 

 

Lorsque les mots se taisent ( échappent à mon entendement)
Ce n'est pas que " je " n'ai plus rien à dire,

Mais que ce discours n'a aucun sens.( absence de Vie)

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 18:27

 

DSCN2904

 

Les bois font en dormant

De doux rêves d'enfants.

 

Où les passants épris

De leur parure sombre,

Goûtent à leurs pieds, assis,

Le murmure du monde.

 

Et comme des amoureux,

Levant la tête en l'air,

S'abreuvent de l'azur

Qui inonde le coeur

A travers leur crinière.

 

Et l'oiseau vous dira

Qu'en ces moments propices

L'eau chante dans leurs bras

Afin que tout frémisse

Vers ce qui naîtra.

 

C'est pourquoi au matin

Mon pas est dans les bois.

 

Lise

 

( sur une invitation de Mabes )

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens