Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 21:23

 

 

Nos pas dans la vie

Sont souvent ignorants

De ce que nous sommes,

Par désir dêtre là

Où nous croyons

Que l'autre nous voit.

 

Et nous marchons,

 

Tel un funambule sur son fil

Qui regarde la foule

Pour savoir où il est,

Alors que la justesse de son pas

Dépend de la manière

Dont il fait corps avec le fil.

 

 

Lise

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by lilou
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 20:27

 

Goutte à goutte,

 Le ciel,

Commence à

 Transpirer

D'un trop plein

De soleil

Qui s'est mis

A vibrer.

 

Jusque dans

Les replis

De cette douce

Pluie

Qui s'enfuit

Pas à pas

En dansant

Sur le toit.

 

 

Pour aller

Se nicher

Tout au creux

Du rocher

Abreuvant

De son chant

La terre

Et ses secrets.

 

Puis d'un élan

S'élève

En un nuage léger

Prés du soleil

Radieux

s'en retourne

flotter.

 

Et mes yeux

Eblouis

Dans chaque

Grain de pluie

Voient danser

La lumière

Par amour

De la Vie.

 

 

Lise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
7 septembre 2010 2 07 /09 /septembre /2010 20:06

 

 

C'est un élan

Comme un chant

Un appel du vivant.

 

La pensée est la clef

Ouvrant la porte

De cette liberté.

 

Aussi légère et confiante

Que le cri d'un oiseau

Qui apprend à voler.

 

Pour celle qui est là

Immobile et consciente

De ce qui ne va pas.

 

Pour Elle, ici, aujourd'hui

Voulez vous avec moi

Avoir cette pensée.

 

Pour l'aider à marcher

Comme on sourit à la vie,

Pas à pas, en esprit, unis

 

Lise vous remercie.


Lise

 

 

Repost 0
Published by lilou
commenter cet article
29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 08:21

 

Posé extérieurement, le silence

Est un vacarme assourdissant

Qui ne fait pas de bruit,

Un désaccord muet.

 

Quand  par amour pour la paix

"je" dit à la vie en " moi"

De se taire.

 

Posé intérieurement, le silence

Est l'espace accueillant

Où tous les bruits résonnent

En un acccord parfait.

 

Quand par amour de la paix

"je" en "moi" se tait

Laissant la vie passer.

Le silence est d'or

Il en a la densité et l'éclat

Lorsque, suivant la Joie,

 

Nous disons " tais toi",

Qui es tu toi face à ce qui est là ?

Ouvrant ainsi l'espace

Où nous sommes cela.

 

Alors tout peut être dit

Sans qu'il n'y ai rien à dire

En un sourire.

 

 

Lise

 

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 13:00

 

Elle est quelque part

Tout son corps allongé

Et la vie en son sein

Qui s'applique à passer.

 

Sur le fil délicat

Son pied vient de glisser

Et toute l'énergie

En elle est concentrée.

 

Le  prompt mouvement

Qui la faisait bouger

Semble s'être endormi

Pour mieux la protéger.

 

Pouvez vous avec moi

Emettre une pensée

Pour qu'alerte à nouveau

Elle pose ses pieds.

 

Comme un écho profond

A l'Amour infini

Qui nous porte et sans fin

Nous unit à la Vie.

 

 

Lise vous remercie.

 

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 12:48

 

 

Les fleurs souvent nous portent

A bout de bras

Vers des brassées de mots

Vibrant à leur éclat.


Quelque part en Bretagne

PICT8676

Il est des fleurs

Qui battent la campagne

De leurs senteurs.

 

Quelque part dans les Alpes

Jardin Juin- aout 10 236

Il est des fleurs

Qui scintillent à l’air vif

Des hauteurs.

Toutes s’assemblent

Et mêlent leurs couleurs

Par amour de la Vie

En nos cœurs.

 

Elles sont là pour dire

A ceux qui les respirent

Que la Lumière vive

Est semblable au sourire.

 

Qui nous vient simplement

Lorsque notre regard

Se nourrit du nectar

Que lui offre l’instant.


Lise

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 08:46

 

 

Il est un souffle,

Invisible

Inaudible

Impalpable

Inodore

Insipide

 

Il nous traverse

Et nous porte

Par nos cinq sens

Vers l’Un.

 

Incapables

D’inclure

L’insolence

De l’instant

Où il Est.

 

Sans pouvoir

Le saisir

Nous lui donnons

Le nom d’Air.

 

 

Lise

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 22:36

 

 Quand le chemin sinueux
Sur la pente du coeur
Semble si étroit
Qu'il en devient douleur.

Quand le vent de la vie

Souffle à l'envers
Et que nos pas  meurtris
Ne trouvent que des pierres.
 
Quand las de nous heurter
A des murs de colère
Nous crions impuissants
Pour atteindre la mer.
 
Vient le moment où là
Tout à côté de nous
Le silence se pose
Nous donne rendez vous.
 
Et comme le soleil
Aprés la pluie féconde
Réchauffe l'air lavé
De la poussière du monde.

Notre regard se pose

Dans l'espace et le temps
Se délivre soudain
De tout ce qui attend.
 
Alors à l'aube claire
Du jour qui vient
Nous naissons à nous mêmes
Sans quitter le chemin.
 
Lise

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 15:15

Jardin--Juin--aout-10-240.jpg

 

De parme et d'or

Réchauffée de soleil

 

Cueillette du jour

Pour infusions du soir

 

Délicatement récoltés

brin à brin

 

Millepertuis, Mauve

Et fleurs de foin.

 

Lise

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by lilou - dans poésie
commenter cet article
2 août 2010 1 02 /08 /août /2010 15:42

 

J'ai quitté mon mari

Celui avec qui depuis si longtemps je vis,

J'ai quitté mon mari

Et pourtant je suis toujours auprés de lui.

 

J'ai simplement laissé tomber

Ce que ce mot pour moi signifiait

Cela m'a pris brusquement au détour d'une vie

Et "moi" n'en revient toujours pas de cette folie.

 

 

Pour mon mari je me levais le matin,

Préparais à manger pensant qu'il avait faim

Et tous le jour je  m'occupais

A satisfaire ses besoins.

De mes émois il était le témoin

Celui par qui les choses vont plus ou moins bien.

 

En le quittant j'ai compris

Que je me levais après avoir dormi,

Que comme lui j'avais faim

Et travaillais pour satisfaire mes besoins.

Et quand l'émoi me parcourt

Il n'y a plus ni contre, ni pour.

 

 

Il est ainsi, libre de mes envies

Le compagnon fidèle qui partage ma vie

Tissant pas à pas chaque jour

Le fil délicat de l'Amour.

 

 

 

Lise

Repost 0
Published by lilou - dans pensées
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lilou
  • : Couleurs de la Terre.. Chants du Vivant .. Lumières du Monde.. Instants .
  • Contact

Recherche

Archives

Liens